Retrouver l’ado que j’étais…

Hey !

Je poste enfin sur ce blog si longtemps et honteusement délaissé, j’espère que vous ne m’en voulez pas trop ! 

Si vous ne le saviez pas déjà, Midnight sun est le récit du premier tome de Twilight de Stephenie Meyer selon le point de vue d’Edward, personnage que, il faut le savoir, je n’aime pas du tout dans cette saga. Pourtant, je devais à l’adolescente que j’étais de lire ce nouveau roman fraîchement sorti. 

Finalement, je ressors accro de nouveau à cet univers malgré tous ses défauts, sa niaiserie à souhait, ses incohérences et j’en passe. Bien évidemment, il y a des plus et des moins qui se sont dessinés lors de cette lecture addictive…

Ce que j’ai apprécié c’est d’en découvrir un peu plus sur la relation qu’entretient Edward avec les différents membres de sa famille. Avec le point de vue de Bella, on apprenait surtout à découvrir Edward et les autres Cullen étaient clairement en second plan, mais dans Midnight sun, on s’attache un peu plus à chaque Cullen. On découvre par exemple l’importance des pouvoirs de Jasper qui paraissaient un peu superficiels et inutiles que ce soit dans les films ou les autres tomes. J’ai également réellement apprécié à apprendre à connaître Emmett. Je suis vraiment ravie qu’il soit un peu plus central. Tout cela était aussi entrecoupé de flashbacks sur la vie d’Edward et on apprend à l’aimer, ou du moins à le tolérer dans mon cas, un peu plus. J’ai d’ailleurs beaucoup ri grâce à certaines de ses réactions et pensées qui étaient parfois très mièvres, paradoxales et incongrues. 

Néanmoins, ce livre a aussi ses défauts. Certains passages sont parfois longuets car Edward décrit de temps en temps des journées entières… Et qu’il y a parfois très peu de dialogues… Heureusement qu’il lit dans les pensées ! Et puis les chapitres sont siiiiii longs ! On a envie de s’arrêter, mais non il faut lire encore 30 pages… Je n’aime toujours pas non plus la relation entre Edward et Bella (mais bon ça, c’était sûr que ça ne changerait pas), ils en oublient presque tous les deux l’existence de leur propre famille à certains moments. Le comportement de Bella à l’égard de Charlie à la fin me déchire toujours autant le cœur bien qu’on le voit du point de vue d’Edward.

En tout cas, ça m’a donné envie de revoir les films, ce que je fais ces dernières semaines avec une amie ; il ne nous reste plus que les parties 1 et 2 du 4 à revisionner. Et bien sûr, je suis retombée amoureuse des chansons qui parsèment les films et qui m’ont accompagnée dans ma lecture : All I believe in, Full Moon, Possibility (bon elle, elle est vraiment vraiment déprimante), Rosyln, Bella’s Lullaby, les chansons de Muse (Supermassive Black Hole ♥), pour n’en citer que quelques unes… J’ai également envie de relire les tomes 3 et 4, mais je ne sais pas si je céderai à la tentation (vous l’avez ??). On verra bien !

Vous avez succombé à ce livre ? Vous étiez fan de Twilight quand vous étiez ado ? Quel est votre personnage préféré ? Votre chanson préférée ? Plutôt livres ou films ? Bref, dites-moi tout sur votre rapport à cette saga ! ♥

Merci de votre lecture,

Bien à vous,

~ Booksvarden ~

Un commentaire sur “Retrouver l’ado que j’étais…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s